Sep 18

Les bienfaits méconnus de la sieste

 

 

La sieste est un moment de détente qui nous permet de dormir afin de retrouver nos forces et de recharger notre énergie. Or, parler de sieste est souvent assimilé à de la paresse ou une perte de temps dans les cultures modernes. Or, c’est une activité bénéfique qui apporte des vertus reconnues.

 

Les origines et les caractéristiques de la sieste

 

Le mot sieste provient de l’espagnol « siesta » qui illustre un moment propice à la récupération des forces au milieu de la journée. La sieste est connue sous trois variantes. Il s’agit de la sieste royale, de la sieste éclair et de la micro sieste. La sieste royale dure une heure, la sieste éclair  dure entre 10 à 30 minutes, la micro sieste dure 5 minutes. La pratique de la sieste est courante en Asie et dans les pays proches de la Méditerranée. De nombreuses entreprises asiatiques consacrent des locaux spéciaux pour permettre aux employés de faire la sieste. Dans les pays du sud de l’Europe, la sieste est favorisée en début d’après-midi. Les horaires de bureaux sont modifiés afin de permettre aux employés de se détendre avec la sieste durant les heures les plus chaudes afin de repartir du bon pied au travail lorsque la température baisse.

 

Les vertus apportées par la sieste

 

Elles peuvent être qualifiées de bienfaits physiques, mentaux voire émotionnelles. La sieste apporte un supplément d’énergie physique, une humeur plus sereine, une concentration décuplée, des capacités optimales de mémorisation, une détente inégalée, une disparition du stress et de la sensation de fatigue. Pour profiter des bienfaits de la sieste, il faut bien préparer le terrain. La position idéale consiste à s’allonger sur un lit avec une lumière douce et tamisée, sans bruit ni perturbation extérieure. Si on redoute de ne pouvoir se réveiller au moment voulu, il suffit de déclencher un réveil. La sieste peut être effectuée dans toutes les circonstances du quotidien. Elle est possible dans les transports en commun, en voiture si on est passager, à domicile, au bureau si on est autorisé.

 

Le planning idéal pour la sieste

 

Le laps de temps parfait pour une sieste réparatrice se situe entre un intervalle de 5 à 20 minutes. Une sieste courte de moins de 10 mn permet de récupérer ses forces. Si on dépasse les 20 minutes, le cycle de sommeil profond entre en lice et il sera plus difficile de retrouver ses esprits au réveil. On risque même de se réveiller patraque, voire plus fatigué car on a interrompu un cycle. Pour débuter une bonne sieste, il faut détendre les muscles, se concentrer sur sa respiration en considérant les cycles respiratoires. En faisant le vide dans sa tête, il ne faut penser à rien et goûter le bonheur du repos et de la quiétude. Il faut rester dans cette position durant plusieurs minutes. Vous pouvez mettre un réveil pour chronométrer le temps. Le but de la relaxation est d’apporter un grand stock d’énergie afin d’en bénéficier tout le long de la journée.

 

Les particularités de la micro-sieste

 

La micro-sieste est connue sous plusieurs appellations. Elle est aussi appelée sieste éclair, power map, sieste flash. Elle est surtout revendiquée par les sportifs professionnels car elle améliore la récupération et permet de faciliter la préparation avant toute compétition. Les experts en sommeil saluent également les mérites de la micro-sieste et le conseillent au plus grand nombre. Réputée pour son côté énergisant, la micro-sieste repousse le stress, augmente les performances, aide à garder l’esprit ouvert et permet d’être plus éveillé.

 

Les personnes qui doivent pratiquer une sieste

 

Quand les tout petits rentrent à la maternelle, les institutions et les éducations veillent à leur la sieste quotidienne afin qu’ils puissent couper leur journée avec un moment de détente. Les jeunes étudiants doivent aussi se ménager une petite sieste notamment lors des révisions intensives en période d’examen. Cela permet d’évacuer les moments de concentration forcée qu’exige un apprentissage plus poussé durant ces moments particuliers. Les hommes et les femmes qui pratiquent une activité chronophage au cours de l’exercice de leur profession doivent s’accorder une sieste afin de récupérer leur énergie et de gagner en productivité après le sommeil de l’après-midi. L’entreprise y gagne également. Aménager quelques pièces de la structure pour offrir une sieste à ses employés, de nombreuses start-up adoptent déjà cette formule. De nombreux employeurs peuvent profiter de collaborateurs plus détendus, plus créatifs après leur pause sieste de l’après-déjeuner. Les travailleurs en free lance qui travaillent à domicile connaissent déjà la pratique de la sieste. Ils peuvent l’exercer à tout moment et dégager un espace de détente très apprécié même durant une longue journée de travail et des prestations à fournir au quotidien selon le carnet de commande et les consignes du client. Pour les personnes à la retraite, la sieste est une ressource d’énergie nécessaire pour profiter pleinement de leurs journées moins chargées. Les personnes âgées en maison de retraite sont préparées à la sieste par les animatrices et les aides-soignants. Cet acte anodin prolonge leur longévité et permet de diminuer les crises d’humeur. Enfin, il ne faut pas oublier qu’un sommeil réparateur même sous forme d’une sieste permet de garder un teint resplendissant, une belle peau et aide à lutter contre les toxines. Une sieste vaut toute les crèmes de beauté du monde.

Pourquoi s’en priver même si on éprouve de la gêne à dormir en milieu de journée ?

Lien Permanent pour cet article : http://initiation-reiki-usui.fr/vivre-reiki/les-bienfaits-meconnus-de-la-sieste/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.